Sortie "Base Aérienne 107 de Villacoublay" 2017

par Admin

Cette visite à permis une immersion des élèves de Première STI2D au sein d’une base aérienne militaire le 22 mars 2017.

Plusieurs unités ont été visitées telles que :

- La zone mécanique d’entretien des hélicoptères Super Puma, Puma...

- Le NEDEX (Section Déminage).

- La centrale électrique, palliatif en cas de coupure totale.
- La tour de contrôle.

Avec la chance d’avoir vu décoller un A400M, depuis la tour de contrôle.

- L’unité des sapeurs pompiers de la base.

- Enfin, un forum sur les métiers de l’armée de l’air organisé par le CIRFA.

Des remerciements à l’attention de l’ensemble des personnels la base 107 de Villacoublay qui nous ont accueilli dans d’excellentes conditions !

Missions de la Base Aérienne 107 de Villacoublay

Créée en 1936, la Base aérienne 107 est la seule plate-forme militaire en Ile-de-France. Ses missions sont, entre autres :
– Sécurité intérieure, police du ciel
– Transport d’autorités gouvernementales
– Évacuations sanitaires, transfert d’organes

La base aérienne 107 de Vélizy-Villacoublay accueille sur sa plate-forme les types d’aéronefs suivants :
– Airbus A330, mise en œuvre à Orly
– Falcon (Différents types)
– TBM 700
– AS 332 Super Puma
– AS 330 Puma
– AS 555 AN Fennec

Ainsi que plusieurs escadrons et unités :
– l’escadron de transport 60 (ET 60) qui a notamment pour mission d’assurer le transport du Président de la République et des autorités gouvernementales
– l’escadron d’hélicoptères 3/67 Parisis
– l’escadrille aéro-sanitaire (EAS) 6/560 « Étampes » chargée des évacuations sanitaires et l’escadron de soutien technique aéronautique (ESTA)
– le commandement de la gendarmerie de l’air (CGA)
– le commandement des opérations spéciales (COS)
– l’Échelon central NEDEX (neutralisation, enlèvement et destruction des explosifs)
– le groupe interarmées d’hélicoptères (GIH), unité mixte d’hélicoptères de l’armée de terre et de l’armée de l’air, dépendant du 4e régiment d’hélicoptères des forces spéciales (4e RHFS) et mise à disposition du groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) et du RAID de la police nationale
– des unités de transmission dépendant de la direction interarmées des réseaux d’infrastructure et des systèmes d’information (DIRISI)
– le commandement de l’aviation légère de l’armée de terre (COMALAT)
– le commandement des forces aériennes de la Gendarmerie nationale (CFAGN)

Voir en ligne : La BA 107 sur Wikipédia